Langue: Русский     Français     Anglais     Recherche sur le site:

Colloque sur la falsification de l'histoire

Date de publication: 16.10.2012

La falsification en directe: le journal Kronen Zeitung en Autriche s'est servi du logiciel Photoshop pour fausser une image de la Syrie. A gauche, l'édition du 28 juillet 2012 et (à droite) la photo originale.

 

La falsification de l’histoire et ses arrières plans politiques et idéologiques

  

Le 25 octobre 2012, l'Institut de la Démocratie et de la Coopération en collaboration avec le Cercle Aristote a organisé le colloque intitulé « La falsification de l’histoire et ses arrières plans politiques et idéologiques».

Le colloque a été co-présidé par le directeur des études de l’IDC, John Laughland, et par le secrétaire-général du Cercle Aristote, Romain Bessonnet.

Sont intervenus Daniel Lefeuvre, professeur de l’histoire contemporaine à l’Université Paris VIII; Philippe Conrad, professeur d’histoire et directeur de séminaire au Collège interarmées de Défense; Ekaterina Narotchnitskaïa, directrice de recherche à l'Institut de l'Information en Sciences Sociales auprès de l'Académie russe des sciences; et Christian Harbulot, le directeur l’Ecole de guerre économique.

Philippe Conrad a surtout évoqué l'évolution de l'historiographie du régime de Vichy, montrant ainsi que l'ouvrage connu de l'historien américain Robert Paxton ne mérite pas sa notoriété. Ekaterina Narotchnitskäia a évoqué les cas bien connus de falsification historique concernant l'URSS mais elle s'est dite sceptique à l'égard de l'emploi du terme "falsification". Elle a surtout critiqué la politisation de l'histoire - la politique mémorielle, la prétention que l'histoire puisse arriver à un jugement final, le culte de la repentance - en attribuant les origines au post-modernisme et à son relativisme. Elle a affirmé que les pires "falsificateurs" de l'histoire sont les antinationalistes car l'histoire nationale n'a pas besoin de falsification. Dans son intervention très apprécié, Christian Harbulot a affirmé qu'un des vrais pivots de l'histoire, c'est la puissance et les luttes de pouvoir. Daniel Lefeuvre a surtout évoqué les distorsions concernant l'histoire coloniale et notamment celle des émeutes à Paris le 17 octobre 1961.

Cliquez ici pour voir des photos de la manifestation.

 



Publications      Aires de Recherche      Actualités

Photos

12.07.2017

"Trump et Macron sur la Syrie: quelles évolutions?" Colloque à l'IDC le 12 juillet 2017
21.06.2017

Colloque sur la fin de la mondialisation, IDC, 21 juin 2017
24.05.2017

Colloque au Vatican sur catholiques et orthodoxes (24 mai 2017)
26.04.2017

Présentation de "Euro: vers la fin de la monnaie unique?" par Pierre de Lauzun
25.03.2017

Colloque sur les conséquences d'un éventuel rapprochement russo-américain (25 mars 2017)
07.03.2017

Evénement parallèle à l'ONU (Genève) sur la tolérance religieuse (7 mars 2017)

Vidéos


"Trump et Macron sur la Syrie: quelles évolutions?" Colloque à l'IDC du 12 juillet 2017



IDC colloque: Vers la fin de la mondialisation?
Charles Gave et Petr Yakovlev sont intervenus pour un débat à l'IDC le 21 juin 2017