Langue: Русский     Français     Anglais     Recherche sur le site:

"70e anniversaire de la libération des camps d’Auschwitz-Birkenau par l’Armée rouge"

Date de publication: 23.01.2015



Au moment où le Premier Ministre ukrainien Arseni Iatseniuk déclare sur la chaîne allemande ARD qu’en 1944 «  l’Allemagne et l’Ukraine avaient été envahies par l’URSS » et que l’Union européenne s’abstient de soutenir la résolution onusienne de lutte contre la glorification du nazisme, il m’a semblé important de rappeler les événements qui ont abouti à la libération des camps de concentration d’Auschwitz et de Birkenau, car ils sont les symboles de la liberté et de l’humanisme.

Libérez ces camps c’étaient bien sûr libérer l’Humanité

C’est le 27 janvier 1945 que les troupes des 59e et 60e armées soviétiques commandées par le maréchal de l’Union soviétique I. S. Konev, en liaison avec la 38e armée du général I.E Petrov qui conduisait l’opération Vistule/Oder, ont libéré le camp d’Auschwitz.

La libération effective du camp a été menée par la 106e division d’infanterie de la 60e armée et la 115e division d’infanterie de la 59e armée du Premier Front ukrainien. C’est vers 3h. que les troupes d’infanterie de la 100e division d’infanterie de L’vov, faisant partie du 454e régiment d’infanterie commandé par le général-major F.M. Krasavin ont libéré Auschwitz.

Les camps orientaux, annexes d’Auschwitz, Monovits et Zarats, furent libérés par les troupes d’infanterie de la 100e et de la 322e division . Le même jour, le 17 janvier, le camp annexe de Jaznovo fut libéré par les troupes de la 286e division d’infanterie de la 59e armée, commandée par le général major Koval’tchuk, armée engagée sur le 1e front ukrainien.

Enfin, ce n’est que le lendemain, le 28 janvier 1945, que les troupes de la 107e division d’infanterie commandée par le colonel V. Petrenko, ont libéré Birkenau.

La libération de ces camps, symboles de la barbarie nazie, s’est faite dans des combats sanglants au cours desquels de 250 à 350 soldats et officiers soviétiques sont tombés.

La libération des camps d’Auschwitz et Birkenau revient à l’Armée rouge, qui rassemble dans la lutte contre le nazisme, la majorité des peuples qui entraient dans l’URSS. C’est à eux et eux seul que je veux dédier ce devoir de mémoire à travers le devoir d’histoire.

Leur absence à ces commémorations du 70e anniversaire de la libération est un véritable déni d’Histoire qui doit nous inciter à une vigilance accrue.

Source



Publications      Aires de Recherche      Actualités

Photos

26.04.2017

Présentation de "Euro: vers la fin de la monnaie unique?" par Pierre de Lauzun
25.03.2017

Colloque sur les conséquences d'un éventuel rapprochement russo-américain (25 mars 2017)
07.03.2017

Evénement parallèle à l'ONU (Genève) sur la tolérance religieuse (7 mars 2017)
21.02.2017

Colloque sur le révolution de février 1917, IDC, 21 fevrier 2017.
15.12.2016

Conférence à l'IDC, "Bilan de la géopolitique internationale 2016, 15 décembre 2016
25.01.2017

Colloque à l'IDC sur l'Etat islamique, le 25 janvier 2017

Vidéos


Présentation de "Euro: vers la fin de la monnaie unique?" par Pierre de Lauzun, IDC, 26 avril 2017



John Laughland commente le résultat du 1er tour des élections présidentielles (23 avril 2017)